Blogue

Le point sur la vie privée - Protection de la vie privée, surveillance et sécurité publique

La quatrième discussion informelle dans le cadre de la série de conférences « Le point sur la vie privée » du Commissariat à la protection de la vie privée se tiendra le 23 juin 2011. Nous avions discuté, lors de la séance du mois d’avril, de la possibilité de prendre en compte les principes de protection de la vie privée à même la conception des appareils personnels, tels les téléphones intelligents, avec lesquels nous partageons notre quotidien, et dans un environnement où prolifèrent de multiples capteurs.

Lire la suite

La protection de la vie privée et l’éducation sur les réseaux

Le mois dernier, le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada (CPVP) était invité à participer à une conférence portant sur la protection de la vie privée et les jeunes organisée par l’American Library Association (ALA)). L’Office for Intellectual Freedom de l’ALA se penche depuis maintenant trois ans sur la sensibilisation à la protection de la vie privée et les bibliothèques. Ses travaux sont financés grâce à une bourse versée par le Open Society Institute. L’Office consacrera l’année 2011 à l’élaboration de stratégies visant à véhiculer de manière plus efficace le message sur la protection de la vie privée. Les bibliothèques constituent le milieu idéal pour inculquer au jeune public des notions de protection de la vie privée. Dans le but de trouver le meilleur moyen d’atteindre cet objectif, l’Office a réuni, dans le cadre de cette conférence, des défenseurs du droit à la vie privée, des experts en politiques, des bibliothécaires, des enseignants ainsi que le CPVP afin de solliciter leur point de vue.

Lire la suite

Le CPVP accueille un groupe international: Surveiller les risques et signaler les possibilités

Le Commissariat a le plaisir d’organiser la 49e Conférence du groupe de Berlin, connu officiellement sous le nom de Groupe de travail international sur la protection des données dans les télécommunications. Cette conférence, qui a lieu pour la première fois au Canada, se déroule aujourd’hui et demain à Montréal. Les participants, qui représentent plus de vingt autorités de protection des données et de la vie privée, vont se pencher sur des sujets liés à la protection de la vie privée tels que les paiements électroniques, les enregistreurs de données routières et la localisation.

Lire la suite

Le point sur la vie privée - Adam Greenfield et Aza Raskin

Le 20 avril 2011, le Commissariat tiendra sa troisième discussion informelle dans le cadre de la série de conférences Le point sur la vie privée. Nous avons discuté, lors de la dernière conférence, des facteurs qui nous incitent à révéler ou à dissimuler les détails de notre vie personnelle et de la manière dont nous protégions notre vie privée et celle des personnes de notre entourage.

Lire la suite

L’erreur est humaine — réflexions sur la protection de la vie privée en ligne

Le mois dernier, nous avons tenu notre deuxième discussion informelle dans le cadre de la série de conférences Le point sur la vie privée. Nos conférenciers invités étaient Alessandro Acquisti et Christena Nippert-Eng. Les échanges ont porté essentiellement sur les défis relatifs à l’inscription de la protection de la vie privée dans le monde virtuel. Plusieurs interventions intéressantes ont souligné la tendance naturelle de l’être humain à prendre des décisions judicieuses en ce qui a trait à la protection de la vie privée en ligne. Les recherches de M. Acquisti démontrent que plus les personnes ont l’impression de contrôler leurs renseignements personnels, plus celles-ci sont enclines à partager de l’information de nature délicate. Les contrôles granulaires intégrés aux paramètres de protection de la vie privée procurent aux gens le sentiment d’exercer un certain pouvoir à l’égard de leurs données personnelles, un sentiment qui peut toutefois s’avérer illusoire. Lorsque vient le temps de décider de la quantité d’information à dévoiler dans un environnement numérique, les utilisateurs sont souvent perplexes parce qu’ils ne disposent pas des indices concrets qui orientent habituellement leurs interactions dans le monde réel. Sans public en chair et en os, il est facile de faire fi de ceux qui peuvent nous voir ou de se méprendre à leur sujet.

Lire la suite

Une application qui donne des frissons

Malgré les avertissements faisant état des risques potentiels que comportent les technologies émergentes pour la protection de la vie privée, il faut la menace d’une application meurtrière pour que les gens réalisent la présence de dangers réels. Dans le domaine du géomarquage, l’application est nommée à dessein creepy [repoussante].

Lire la suite

Le profilage en ligne au moyen des noms d’utilisateur

Des rapports récents sur la vulnérabilité en matière de sécurité comme conséquence de la réutilisation de mots de passe sur différents site Web ont été publiés. Mais qu’en est-il de la réutilisation des noms d’utilisateur? Peut-on prouver qu’il est possible de relier, à l’aide d’un nom d’utilisateur commun, des identités établies sur plusieurs sites Web? Quelles sont les répercussions de ce phénomène sur la protection de la vie privée?

Lire la suite

Montrant les blogues 91 à 100 de 285.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes (obligatoire) : Erreur 1 : Ce champ est obligatoire.

Remarque

Date de modification :